Close

La technique de dermopigmentation nécessite une hygiène irréprochable et un savoir-faire. C’est pourquoi Viviane Clemente est titulaire de tous les certificats exigés par les organismes sanitaires ainsi que de plusieurs formations esthétiques. 
Elle répond aux questions que vous pourriez vous poser ci-dessous et directement par mail ou par téléphone :

Comment se déroule une séance de dermopigmentation ?

En début de séance, Viviane vous propose un tracé au crayon de la ligne qui sera par la suite tatouée. Une fois le tracé validé, elle injecte l’encre avec le dermographe. Le temps de séance varie en fonction de la zone à tatouer. 

2 à 3 séances sont nécessaires afin de parfaire le dessin.

Si vous souhaitez modifier votre maquillage habituel, Viviane vous conseille de porter vos nouveaux tracés et coloris pendant un mois avant la séance, afin de pouvoir vous y accoutumer. Pour les plus indécis, il est préférable d’opter pour une teinte naturelle et progressivement foncer.

Le maquillage permanent est-il recommandé dans mon cas ?

Le maquillage permanent est idéal pour vous si :

– vous possédez une implantation de sourcils mal dessinées ou clairsemés;
– vous présentez une perte de définition de forme et de couleur du contour des lèvres;
– vous portez des lunettes;
– vous êtes une femme active qui désire réduire le temps de maquillage;
– vous êtes sportive et souhaitez un tracé net et durable des sourcils, des lèvres ou de l’eye-liner;
– vous rêvez d’une esthétique parfaite dès le saut du lit, à la plage, en piscine…

La dermographie réparatrice peut répondre à vos besoins si : 

– vous avez subi d’une reconstruction mammaire;
– vous présentez un vitiligo stabilisé depuis plusieurs années (zones non évolutives de petites surfaces);
– vous souffrez d’une perte des cils et des sourcils (après pelade, traumatisme, brûlure, chimiothérapie);
– vous présentez des points de tatouage après radiothérapie par pigment couleur « chair » ;
– votre corps est marqué par des cicatrices qui n’évoluent plus;
– vous souhaitez redéfinir et colorer des aréoles mammaires trop claires ou asymétriques;
– vous souffrez d’éclaircissement pileux lié à l’âge et nécessitant une densification (cheveux, cils, poils pubiens…)…

La dermographie corrective ou réparatrice est un camouflage de longue durée qui ne modifie en rien la texture de la peau. Elle ne constitue en aucun cas un traitement médical de la lésion d’origine et n’est pas indiquée dans une maladie de peau évolutive.

Comment va évoluer la couleur après la séance ?

Le résultat immédiat n’est pas le reflet du résultat final : la couleur est plus foncée pendant 2 à 5 jours, avec éventuellement formation de petites croûtes. La teinte s’éclaircira la semaine suivante, pour donner l’aspect final au bout d’un mois, date à laquelle vous effectuez la séance de finition.

L’évolution de la teinte dépend de plusieurs facteurs :

– La couleur de votre épiderme qui va recouvrir le pigment;
– L’épaisseur de la peau;
– L’implantation (profondeur et technique d’implantation);
– Le pigment, qualité et couleur: certaines couleurs tiennent mieux (noir, vert…), d’autres s’estompent plus vite (couleur chair);
– Et surtout de votre réaction individuelle (système immunitaire, pH de la peau, tendance à faire virer les couleurs).

Selon les personnes :

– La couleur s’éclaircira plus ou moins rapidement dans le temps: en moyennes il faut compter 2 à 5 ans pour perdre 50 à 80% de la teinte;
– La couleur peut changer (virer) dans le mois qui suit l’implanttaion. Une rectification de teinte peut alors être envisagée au bout d’un mois, lors de la finition

Quelques précautions à respecter avant et après l'intervention

La matériel utilisé est stérile et à usage unique, il n’existe donc aucun risque de contamination.

Dans les cas suivants, vous devez prendre des précautions :

– Les personnes sous anti-coagulants, Aspirine et anti-inflammatoires peuvent encourir un hématome, des ecchymoses ou un saignement localisé à la zone d’implantation. Il est donc préférable de ne pas en prendre si cela est permis;
– Les personnes suivant un traitement par la Vitamine A acide (Roaccutane), ne doivent pas pratiquer de pigmentation durant le traitement et les 3 mois suivants;
– Du fait d’une interaction possible du pigment avec des implants de comblement temporaires (rides, augmentation des lèvres…), il est conseillé d’attendre deux mois entre les deux actes;
– La séance de pigmentation devra  être différée s’il existe une lésion de la peau, une irritation des yeux (eye-liner), un herpès (lèvres);
– En cas d’antécédents d’herpès, il est nécessaire de prendre un traitement spécifique par voie orale avant une pigmentation des lèvres et quelques jours après;
– Grossesse: contre-indication au moins les 4 premiers mois et en cas de grossesse à risque.

Après une séance de dermopigmentation, vous pouvez ressentir certains effets indésirables bien qu’il s’agisse d’une technique sûre, peu agressive avec des suites simples : 

– Apparition d’une petite sécrétion lymphatique, d’un oedème (gonflement), d’une rougeur, parfois d’ecchymose (bleus) surtout au niveau de l’oeil;
– Une démangeaison peut se produire pendant une semaine, voire plus longtemps;
– Une poussée d’herpès (boutons de fièvre) au niveau des lèvres peut apparaitre malgré les précautions prises, ce qui pourra altérer la prise du pigment et le résultat.

La dermopigmentation ne doit pas être pratiquée si :

– vous présentez une maladies dermatologiques évolutives (poussées d’acné, herpès…), maladies infectieuses;
– vous souffrez de pathologies ou irritations oculaires pour un eye-liner;
– vous souffrez de maladies auto-immunes, bien que le pigment soit inerte (maladie de Chrohn, rectocolitie hémorragique, lupus, spondyarthrite ankylosante, sclérose en plaque, thyroidite d’Hashimoto, sclérodermie, polyarthrite rhumatoide…), sauf aval du médecin traitant;
– vous présentez des désordres systémiques importants (diabète insulino-dépendant, allergies graves, asthme, insuffisance rénale, hépatique, cardiaque);
– vous avez une tendance à porter des chéloides;
– vous portez une prothèse cardiaque
– vous êtes immunodéprimés (SIDA, greffes rénales, déficit immunitaire, chimiothérapie en phase aiguë);
– vous êtes hémophilie;
– vous avez subi un comblement des lèvres par implant définitif (silicone, gore-tex…);
– vous présentez un profils psychologiques instables et indécis (en raison du caractère durable de la pigmentation)
– vous êtes mineur et ne détenez pas d’accord parental signé

Cette liste est non exhaustive. N’hésitez pas à demander l’avis de votre médecin traitant.

Centre de Maquillage Permanent et Dermographie Réparatrice

Viviane Clemente,  1 Place Saint-Nicolas 57000 Metz l T 06 45 56 40 41 l Mail viviane.clemente@me.com

Venir au centre ou prendre rendez-vous l >

Slider Title

Court Extrait

See More